20120000laflotte.jpg

ARTISTE PEINTRE / LANDSCAPE PAINTER

"Sur les Grands Bancs"

Huile sur toile, Triptyque. 129x97cm.

C'est avec beaucoup d'émotion que j'ai appris ma nomination au titre de Peintre de la Marine.

C'est un long chemin entrepris il y a une quinzaine d'années qui s'ouvre maintenant sur une très belle route. Le plus souvent maritime, je l'espère.

Je suis très honorée d'être accueillie au sein de cette belle famille, les mots me manquent.​

Ont également été nommés cette année, Jonathan Florent, mon ami, un grand peintre, Ewan Lebourdais photographe de talent et Emmanuel Lepage qui m'a tant fait rêver avec ses images et ses histoires des 40e. C'est un honneur d'être intégrée à ce corps à leurs côtés.

It was with great emotion that I learned of my appointment as a Painter of the French Navy. It is a long road that began some 15 years ago and is now opening on a beautiful crossroad ; many directions to go now! Mostly maritime, I hope. I am very honored to be welcomed into this beautiful family: words are missing.

It’s an honor to be named this year on the side of three talented artists and wonderful humans. Jonathan Florent, my friend, a great painter, Ewan Lebourdais, a very talented photographer and Emmanuel Lepage who made me dream so much with his images and his stories of the 40th.

    J'ai peint ce triptyque en mémoire de ce pan essentiel de l'histoire de mon archipel, Saint-Pierre-et-Miquelon, et surtout des hommes qui en ont été les héros. Une pensée émue m'a accompagnée tout au long de la création; le souvenir de Garry, mon ami, mon beau-frère, disparu trop tôt. Il aura été, à 26 ans le plus jeune capitaine de pêche sur les bancs. J'espère être parvenue à retransmettre quelque chose de ce qui a été sa vie et sa passion. Ces hommes représentés étaient aussi de ses amis.

    Merci à eux de me prêter leur images et au Capitaine Jean-Luc Derrouet pour m'avoir partagé, avec beaucoup de générosité, ses documents son temps, ses souvenirs et sa confiance.


  I had painted this triptych in memory of an essential part of the history of my archipelago, Saint-Pierre-et-Miquelon, and especially of the men who were its heroes. An emotional thought accompanied me throughout the creation; the memory of Garry, my friend, my brother-in-law, disappeared too soon. He was the youngest french captain on the Grand banks at the age of 26. I hope I 've been able to broadcast something about his life and his passion. These men we see working in my painting were also his friends.
 
  Thank you to them for lending me their images and to Captain Jean-Luc Derrouet for sharing with me, with great generosity, his documents his time, his memories and his confidence.